top of page
noeud-4.png

DANIEL

TURP

1/16

UNE PASSION MUSICALE

La passion de Daniel Turp pour la musique, et en particulier pour l’opéra, s’est concrétisée par la création de l’Observatoire québécois d’art lyrique sous l’égide duquel est publiée la Revue québécoise d’art lyrique et est diffusé le Bulletin québécois d’art lyrique accessibles l'une et l'autre sur la plateforme numérique L’Opéra. Il est président du Conseil d’administration de l’Opéra de Québec, de son festival et de sa fondation. Il a également mis sur pied la Réunion des opéras du Québec (ROQ) qui a pour mission de rassembler les institutions lyriques. Il est un promoteur de l'enseignement obligatoire la musique dans le réseau de l'enseignement du Québec.

13 janvier 2023

Une année faste pour François Girard au Metropolitan Opera de New York (Lohengrin et Le Vaisseau fantôme) (L'Opéra)

UNE VIE MILITANTE

Daniel Turp est un militant de l’indépendance nationale du Québec. Il est président de l’Institut de recherche sur l’autodétermination des peuples et des indépendances nationales (IRAI). Il a été député du Bloc Québécois et du Parti Québécois. Il milite également pour la paix, le respect des droits fondamentaux et la protection de l’environnement et a initié plusieurs litiges stratégiques sur ces questions. Il milite également pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine, et en particulier du patrimoine religieux.

6 février 2023

Le poste d’Amira Elghawaby n’est porteur d’aucun dialogue constructif (Le Devoir)

UNE CARRIÈRE ACADÉMIQUE

Daniel Turp a poursuivi une carrière académique à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et en a enseigné des cours et séminaires en droit constitutionnel et en droit international de 1982 à 2020. Il détient aujourd’hui le statut de professeur émérite ainsi que celui de professeur associé qui lui permet de poursuivre la direction de thèses de doctorat.

3 février 2023

Encore une tentative d'instrumentalisation de la Cour suprême du Canada (Le Devoir)

bottom of page